bandeau

Colloque

Mathématiques en Cycle 3

IREM de Poitiers, 8 et 9 juin 2017


Logo IREM de Poitiers

Présentation

Télécharger l'affiche

Les nouveaux programmes inscrivent le cycle 3 (qui concerne les classes de CM1, CM2 et Sixième) à l'articulation de l’école primaire et du collège. Ceci représente une singularité liée à une volonté explicite d’organiser une continuité nouvelle des enseignements au sein de la scolarité obligatoire. Un des objectifs du nouveau positionnement de cycle rénové, dit de consolidation, est de penser l’amélioration de la transition entre l’école primaire et le collège, en terme à la fois de contenus et d’organisation des enseignements. Si cet enjeu concerne l’ensemble des disciplines, les défis posés spécifiquement à l’enseignement des mathématiques sont nombreux : la consolidation de langages scientifiques en prenant en compte l'usage du numérique , une entrée progressive dans la capacité d’abstraction associée au raisonnement, une autonomie progressive dans la résolution de problèmes ou la réalisation de tâches.

Ceci justifie pleinement un colloque centré sur l’enseignement des mathématiques au cycle 3, durant lequel les thématiques suivantes pourront être mises à l’étude.

Parce qu’il concerne à la fois les professeurs des écoles et les professeurs de mathématiques au collège, c’est-à-dire des publics ayant des formations et des métiers qui diffèrent, au regard de la polyvalence ou de la spécialisation disciplinaire de leur enseignement, la mise en place du nouveau cycle 3 renouvelle au moins partiellement des questions liées à la formation et aux pratiques enseignantes. Comment collaborent ces enseignants de profils différents dans la mise en place de l’enseignement des mathématiques au cycle 3 ? Avec quels systèmes d’outils et de ressources (documentaires, numériques…) communs ou non ? Dans quelle mesure la formation initiale ou continue d’enseignants prend-elle en charge cette évolution ? De quelle manière ce changement se traduit-il dans les pratiques enseignantes ou les dispositifs d’enseignement, en lien avec des aspects au cœur du projet de refondation de l’Ecole, tels que l’évaluation, la différenciation ou l’interdisciplinarité ?

D’autres questions plus spécifiques des savoirs mathématiques à enseigner dans ce nouveau cycle se posent. Quelle est la progressivité des apprentissages mathématiques envisagée du CM1 à la Sixième ? Qu’en est-il s’agissant de savoirs mathématiques spécifiques, en lien avec des thèmes d’étude donnés tels que les nombres et le calcul, les grandeurs et la mesure ou la géométrie, classiquement considérés comme cruciaux ou « historiques » dans la scolarité obligatoire ? Quelles sont les continuités voire les discontinuités en lien avec ces savoirs à enseigner, sous-jacentes au cycle 3 ? Qu’en est-il également de nouveaux contenus à enseigner en lien avec les mathématiques, tels que l’algorithmique ou l’usage du numérique à l’Ecole ?

Ce colloque se propose d’offrir un espace et un temps de partages d’expérience, de travail collectif et de réflexion entre les acteurs de différents profils, enseignants et/ou formateurs (académiques, en ESPE, etc.) qui collaborent à la mise en place de l’enseignement des mathématiques dans le cadre du cycle de consolidation. Il s’agit de saisir cette opportunité pour réfléchir sur nos pratiques d’enseignement et de formation en vue de les renouveler et de les rendre plus efficaces au regard des nouveaux enjeux du cycle 3.

Trois conférences plénières (d’une heure) permettront d’approfondir en quoi et comment cette réforme touche potentiellement des contenus mathématiques spécifiques, liés aux nombres, aux grandeurs et à la géométrie. Des apports didactiques, historiques et liés l’usage du numérique seront également au cœur de ces conférences.

Des ateliers (d’une heure et demie) permettront des échanges avec les participants sur une palette plus large de thèmes mathématiques transversaux. Ces ateliers pourront également être l’occasion de partager des premières actions ou expériences collaboratives (recherche-action, ingénierie didactique ou de formation…) ciblées sur le cycle 3.

Une table ronde associant des invités aux profils variés (acteurs de la recherche, de la formation ou de l’institution scolaire) permettra également de faire état d’un ensemble de questions communes ou complémentaires, sur l’enseignement des mathématiques dans la mise en œuvre de ce cycle.

Retour au début

Inscription

Les inscriptions directes (hors PNF) sont ouvertes jusqu'au 15 mars 2017.

Soumission de contribution

Pour soumettre vos propositions d'ateliers pour ce colloque complétez le document suivant à télécharger , et envoyez le à l'adresse suivante :

colloque.cycle3 ***AT*** math.univ-poitiers.fr (remplacer at par @)

Tous les thèmes liés à l'enseignement des mathématiques (numérique, géométrie, histoire des sciences, expérimentations en classe, ...) pour les classes du nouveau cycle 3 ainsi que les retours d'expériences de collaborations entre enseignants des deux types d'établissement sont les bienvenus.

Les contributions peuvent être envoyées jusqu'au 28 février 2017.


Retour au début

Hotels

Une liste des hôtels partenaires du colloque sera publiée prochainement. Retour au début

Comité d'organisation et comité scientifique

Information légale concernant vos données personnelles :

Vos noms, adresse, profession et affiliation peuvent être conservées.
Conformément à la loi vous avez droit d'accès, de modification, de correction et de suppression de vos données personnelles.

Retour au début

logos